En Asie du Sud Est, y a des incontournables et je pense que tous les voyageurs en SEA seront d'accord avec moi! 

-          Le scooter, véhicule par excellence en Asie du Sud Est, sert à tout : transporter la famille (jusqu’à 6 personnes !), les marchandises, le poisson, les bouteilles de gaz, les meubles, les sacs….j’ai conduit pour la 1ere fois au Laos, et ma foi je me suis épatée ! C’est quand même top le scoot, sauf quand ça tombe en panne (et encore, y a toujours qqn dans les 500m pour t’aider)

-          Tuk tuk miss, transport miss…..un harcèlement quasi permanent dans les grandes villes pour se faire transporter, ce qui nous amène au point suivant

-          Marcher ? mais pourquoi vous voulez marcher alors qu’il y a plein de transports ? La marche n’est pas (n’est plus) de mise ici, c’est la loose d’utiliser ses jambes, c’est pour les pauvres, et ça énerve les chauffeurs de tuk tuks et de motos, et les guides qui voudraient vous faire voir le lever du soleil à 5km d’ici en y allant en moto….Je l’avoue, je suis la ruine incarnée pour les chauffeurs en tous genres !

-          Les nouilles, le riz, sautés, frits, avec de la viande, des légumes, du poisson, des œufs…que l’on peut manger à presque toute heure du jour et de la nuit (sauf au Laos !). La palme revient bien sur à la Thaïlande, où l’on peut manger un excellent Pad Thai 5 min après avoir commandé. Excellent point aussi pour la cuisine de Nyonya (maman) à Singapour, et à Melaka et Penang en Malaisie.

-          Le téléphone portable (sauf en Birmanie, ouf, pourvu que ça reste comme ça !), comme dirait le Lonely « une moitié du pays passe son temps à textoter l’autre moitié du pays »….c’est à peu près ça dans tous les pays ou conversations et pianotage sont devenus une activité qui prend des heures, sauf peut être le Laos ou ils sont moins accros, et surtout, surtout, ils ne connaissent pas la fonction vibreur !!!

-          Le thé, qu’on trouve presque de partout, et surtout le café « 3 in 1 » avec café sucre et lait

-          Les pancakes à la banane, le must du backpacker, c’est bon et ça tient au ventre. Le champion, celui de Dieng, on aurait dit un gâteau, tu manges ça au petit déj t’as pas besoin de déjeuner ! (ceux de Nong Khiaw étaient pas mal non plus !)

-          Les frangipaniers et leurs milliers de fleurs blanches, qui embellissent à volonté routes, jardins et plages, et toutes les autres fleurs, et tous les arbres, et toute cette verdure, un jardin géant en permanence…au final, je crois que c’est ce qui me manquera le plus de retour en France !