Retour en Malaisie, après plus de 6 mois de voyage…ça sent la fin, et quand je me retourne, je n’ai pas l’impression d’avoir vécu 6 mois d’aventures! Je vais passer les 10 derniers jours à Melaka et à Georgetown sur l’le de Penang, là où j’ai passé les 1ers jours de mon voyage, il y a plus de 6 mois. Dans la catégorie « culture » du voyage, Melaka et Georgetown sont une continuité logique après Singapour (quoique ce soit plutôt le contraire) puisque ce sont principalement les habitants de ces 2 villes qui ont commencé à peupler Singapour dans les années 1820. L’architecture de Singapour est donc assez similaire à celle de ces 2 villes. Je souhaite m’arrêter à Melaka car j’y avais fait une halte express il y a 3 ans, et je veux plus découvrir, et Georgetown, pour bien sur rendre une petite visite à la famille Tan qui m’a accueillie il y a 6 mois, avant de rentrer en France.

Ma 1ere étape est donc Melaka, à 5h de bus de Singapour (les douanes malaisiennes sont toujours aussi longues !) où je m’étais arrêtée seulement une journée il y a 3 ans et où je souhaitais revenir car c’est vraiment une très belle ville. Fondée par un sultan de Sumatra et donc fortement musulmane, elle a ensuite été colonisée par les chinois, les portugais, les hollandais, et enfin cédée aux anglais. Il en résulte un magnifique patchwork de bâtiments coloniaux de diverses origines dans une ville à taille humaine qu’il est très agréable de visiter à pieds, en passant par les riches demeures chinoises ou hollandaises dans Chinatown, l’ancien fort portugais, la porte de Santiago, les églises de St Paul et du Christ, le palais du Sultan, les temples chinois, les mosquées, la tour panoramique…

Melaka_5

Le quartier hollandais pres du port

Melaka_1

Christ Church sur la place principale

Melaka_11

La porte de Santiago

Melaka_12

L'eglise St Paul

Melaka_13

La vue sur le detroit depuis l'eglise de St Paul

Melaka_10

La tour panoramique

Melaka_9

Je m’installe près du port, dans l’ancien quartier hollandais, les rues sont bordées de grandes maisons coloniales, c’est une ambiance très sympa. A la « Traveller’s Planet » Guest House, je rencontre des gens très sympas, qui semblent ne plus vouloir bouger d’ici. Je les comprends, c’est tranquille, pas le genre de ville où l’on est stressé, on dirait que tout est calme, tout le temps… Il y a beaucoup de touristes et donc les transports qui vont avec mais ouf, ils ne sont pas trop insistants! Ici la particularité ce sont les becaks (vélo avec une petite carriole sur le côté) hyper décorés avec des fleurs, des lumières, parfois une sono ! Ca fait le charme de la ville, toutes ces couleurs. Melaka est en elle-même une ville pleine de couleurs, les anciens bâtiments hollandais du centre ont été repeints d’un beau rouge « briques anglaises », les maisons coloniales chinoises sont pleines de couleurs, et les maisons hollandaises près du port ont été agrémentées de qq couleurs.

Melaka s’est construite sur le bord de la rivière et a des petits airs de Venise, si bien qu’elle a jadis été appelée la Venise de l’Est. Encore un charme supplémentaire ! Et malheureusement pour mon sac déjà bien plein, il y a plein de belles choses à acheter à Melaka!

Melaka_6

Il est donc tout naturel d’arpenter tranquillement les rues bordées de maisons coloniales dans cette belle ville en compagnie d’autres pensionnaires de la guest house, j’ai passé pas mal de temps avec Ariel, un espagnol qui prend vraiment son temps, et Paul, un allemand qui finit son séjour après 1 an passé en Nouvelle Zélande. On a beaucoup papoté, bien mangé, Melaka étant comme Georgetown et Singapour un lieu où la cuisine est excellente, on y mange la fameuse cuisine de « Nonya », la femme dans la culture peranakan, qui mélange cuisines chinoise et malaise. Ainsi bien sur qu’une excellente cuisine indienne dans le petit quartier de Little India !

Melaka_3

Melaka_17

Melaka_16

Melaka_18

Temples chinois

Melaka_15

Bonne annee du lapin!

Melaka_19

L'interieur de la grande mosquee

Melaka_4

Melaka_8

Les maisons coloniales de Hereen Street

Melaka_7

Melaka_14

Seance esssayages avec Ariel!

C’est aussi une ville de musées, on a du en dénombrer une bonne dizaine lors de notre journée de visite, galion portugais, palais du sultan, musées historique, ethnographique, de la littérature, de l’armée, des jeunes, du « souffrir pour être belle » (je ne sais pas trop comment traduire le « Museum of enduring beauty » mais c’est à peu près ça, et véridique!!)….et j’en passe ! Bref, de quoi occuper les journées pluvieuses !

Pour ma part j’ai visité le galion portugais (beaucoup de lecture dans cette reconstitution d’un galion portugais) et le musée maritime qui est lié. 2 places très intéressantes pour comprendre la construction de Melaka et son importance géographique, qui en a fait une ville très riche pendant plusieurs siècles.

Melaka_2

J’ai donc aussi pris un peu mon temps, et je comprends qu’on puisse ne plus vouloir partir d’ici, c’est vraiment agréable! Pourtant, il va bien falloir que je décolle, pour pouvoir passer qq jours sur l’ile de Penang.